Soutien aux « Nuits sans Lumière » 2015

Accueil » Commissions » Cadre de vie et développement territorial durable » Soutien aux « Nuits sans Lumière » 2015

Le CCEE de La Réunion soutient les « Nuits sans Lumière » organisées chaque année par le Parc national de La Réunion avec le partenariat de la SEOR – Société d’Etudes Ornithologiques de La Réunion.

Pendant 10 nuits les collectivités partenaires procéderont du 16 au 26 avril 2015 à l’extinction d’éclairage pour favoriser l’envol des jeunes Pétrels de Barau, espèce endémique de La Réunion dont il ne subsisterait que quelques 6.000 couples menacés d’extinction dans les prochaines décennies si rien n’est fait pour les protéger.

Attirés par les éclairages nocturnes qui les font s’échouer au sol , ils sont incapables de reprendre leur envol.

Les femelles ne pondent qu’un œuf par an, ce qui fragilise l’espèce (voir cycle de reproduction en fin d’article).

Au delà des « Nuits sans Lumière », des mesures permanentes de réduction de la pollution lumineuse existent pour limiter ces risques. Réduire les éclairages orientés vers le ciel fait partie de ces mesures, tout en éclairant mieux à moindre coût.

Plaquette de sensibilisation des « Nuits sans lumière »

La biodiversité en est autrement malmenée :
- la faune (pétrels, tortues marines, chauve-souris, insectes diurnes et nocturnes,…),
- la flore (perturbation des cycles).

L’Homme aussi est concerné par des troubles du sommeil, la privation de la capacité d’observer un ciel étoilé et aussi parce que sa facture énergétique s’allourdit inutilement.

Le CCEE de La Réunion est fier pour cela de soutenir les « Nuits sans Lumière » et vous invite à visiter le site du Parc National de La Réunion ainsi que le site de la SEOR pour de plus amples informations.

Crédits photos : communication Parc national de La Réunion

Naviguez entre nos articles

À propos du CCEE

Le conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE) est une instance consultative de la Région.Le CCEE émet des avis sur les plans et budgets régionaux, dans les champs de compétences suivants : la culture, l’éducation notamment l'éducation populaire, l'environnement, le sport, le tourisme, l'aménagement du territoire etc. Il publie des rapports, des études et organise des événements sur des sujets variés en lien avec ces domaines.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This