Le lundi 5 juillet 2021 a été un moment fort pour la valorisation des défenseurs de l’identité Réunionnaise. Après le prix Daniel Honoré pour l’école le matin au Moca, le CCEE a été invité à la dénomination de l’école de Bras-Fusil au nom de l’écrivain réunionnais l’après-midi. C’est le maire Patrice Selly qui a baptisé officiellement cette école élémentaire au nom du Conseil Municipal.

A cette occasion, le CCEE de la Réunion a mise à disposition son exposition sur Daniel Honoré  afin de faire partager l’histoire de ce zarboutan. Dominique Picardo vice-président du CCEE a pu aussi rappeler l’importance du combat porté par l’écrivain et son action au Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement.  

Originaire de Saint-Benoît, Daniel Honoré a marqué la ville de l’Est par son engagement éducatif, politique et culturel. « Le militant de la culture et non culturel » comme il aimait souvent le rappeler est à l’initiative du concours Lankreol du CCEE. Membre de notre conseil à titre de personne qualifiée, il a su porter avec brio le lancement de ce concours avec l’UDIR et la ligue de l’enseignement en 2004.

Pin It on Pinterest

Share This