La problématique de l’éducation à La Réunion 1998

Accueil » Archives » La problématique de l’éducation à La Réunion 1998

L’histoire de La Réunion est marqué par deux siècles d’esclavage. Suite à la départementalisation en 1946 et la décentralisation à partir de 1981, avec le développement des cadres institutionnels, la volonté des Réunionnais de prendre en charge leurs problèmes et d’avancer des propositions.

De ce fait, dans les années 80, la question de la jeunesse, son accueil dans des établissements scolaires, sa formation professionnelle jour un rôle fondamental.

Plusieurs difficultés majeurs confrontent alors l’action publique:

  • persistance d’un fort taux d’analphabétisme
  • taux de chômage record
  • problème de l’habitat insalubre et de la construction de logements en nombre suffisant
  • pression démographique forte malgré une baisse sensible depuis le milieu des années 70
  • très bas niveau de revenus des famille ( RMI et CES, revenu imposable modeste)
  • faiblesse du tissu économique

Quelles sont donc les missions de l’école dans cette crise structurelle et de ces fortes inégalités ?
Quelle est l’importance du système éducatif à La Réunion ?
Quelle est l’urgence de le doter de moyens nécessaires ?
Quelles sont les propositions du Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement sur l’éducation réunionnaise ?

Naviguez entre nos articles

À propos du CCEE

Le conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE) est une instance consultative de la Région.Le CCEE émet des avis sur les plans et budgets régionaux, dans les champs de compétences suivants : la culture, l’éducation notamment l'éducation populaire, l'environnement, le sport, le tourisme, l'aménagement du territoire etc. Il publie des rapports, des études et organise des événements sur des sujets variés en lien avec ces domaines.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This